REALISONS ENSEMBLE LA « MAISON POUR TOUS »

Le Conseil communal, en collaboration avec la Commission « Bâtiments & Infrastructures », a lancé une réflexion sur la réalisation d’une « Maison pour tous » destinée à développer le « Vivre ensemble » dans notre village.

Renforcer et développer le lien social, avoir un endroit ouvert et polyvalent affecté à des activités culturelles ou conviviales, bénéficier d’un lieu de rencontres pour les préadolescents, adolescents ou personnes âgées, accueillir des enfants dont les parents travaillent, sont une partie des missions qui pourraient incomber à la « Maison pour tous ».

La gestion des activités devrait s’appuyer sur un modèle coopératif réunissant les représentants des autorités, animateur(s), associations/sociétés, bénévoles et professionnels utilisateurs des lieux.


ATELIER CONSULTATIF

La Commune d’Attalens vous invite à participer à un atelier consultatif le samedi 9 septembre 2017 à la salle de gymnastique « Les Etoiles », de 8h30 à 12h00 :

8h30 : café-accueil
9h00 : début de l’atelier
12h00 : apéritif

Venez donner votre avis sur ce futur espace intergénérationnel multi-activités et partager un moment convivial !

Inscrivez-vous jusqu’au jeudi 31 août 2017 par e-mail : administration@attalens.ch

Le flyer de cet événement est à découvrir en cliquant ici.


Programme

Le programme de l’atelier consultatif du 9 septembre est en ligne ! Prenez-en connaissance et n’oubliez pas de vous inscrire jusqu’au 31 août pour y participer.


Le Conseil Communal remercie les citoyens d’Attalens et environs qui ont pris activement part à l’atelier « Maison pour Tous » le samedi 9 septembre 2017 dans la salle de gym des Etoiles à Attalens. Il se réjouit de l’enthousiasme exprimé par la population envers ce projet.

Une septantaine de personnes ont ainsi pu faire part de leurs envies, sous la conduite de 2 animateurs du CEP, quant à la future maison intergénérationnelle et multi-activités qui verra le jour à l’ancien atelier de couture.

La synthèse de cette matinée sera bientôt publiée sur notre site internet. En attendant, vous pouvez découvrir l’article paru dans la Gruyère le mardi 12 septembre 2017 et celui paru dans Le Messager vendredi 15 septembre 2017.